Accompagnement Thérapeutique Spécialisé

 

La violence dans le couple

 

Jannick Boubli, psychologue clinicienne et psychothérapeute dans les Alpes Maritimes à Nice centre (06) vous informe sur les points qui constituent la maltraitance sur les femmes :

 

 

LA VIOLENCE, UNE ATTEINTE À LA DIGNITÉ HUMAINE !

 

.Les femmes sont les 1ères victimes des violences au sein du couple.

Chaque année, plus d'une centaine de femmes sont tuées par leur conjoint.

223 000 femmes âgées de 18 à 75 ans subissent des violences conjugales graves, physiques ou sexuelles.

 

Votre conjoint vous insulte, vous dénigre de plus en plus souvent, il vous bouscule, vous malmène... Vous êtes victime de maltraitance domestique.

SIGNES D'UNE MALTRAITANCE

  • Contrôle
  • harcèlement 
  • humiliation
  • Isolement
  • dénigrement 
  • intimidation
  • Jalousie pathologique
  • critique sur le physique et l’éducation des enfants

CE QUI CONSTITUE LA VIOLENCE

  • La répétition
  • La durée dans le temps
  • L'assymétrie des échanges

Certains mots tuent tout aussi sûrement que les coups !

 

LES CONSÉQUENCES DE LA VIOLENCES DANS LE COUPLE

Elles sont graves et multiples :

  • Perte de l'estime de soi
  • Disparition du libre arbitre
  • Ambivalence amour/haine face à l'agresseur
  • Peur de la rupture et de ses conséquences
  • Isolement...

 

Toute femme victime de violences, qu'elles soient psychologiques, physiques ou sexuelles, vit dans la honte, la culpabilité et l'insécurité.

Souvent seule et incomprise face à cette situation anormale, la victime s'ancre jour après jour sous l'emprise de son conjoint et développe ainsi peur et paralysie face à l'agresseur.

 

La violence conjugale est un processus d'emprise, de domination de l'autre qui peut aller jusqu'à sa destruction totale.

 

 

Un travail de psychothérapie mené avec l’aide d’un psychologue spécialisé dans le domaine de la maltraitance peut vous amener à vous détacher de cette emprise meurtrière pour devenir enfin actrice de votre émancipation afin d’entrevoir un avenir meilleur sur vous et vos enfants.

Mon rôle en tant que psychologue clinicienne est de donner à ces femmes le courage de briser les chaînes de la violence domestique et de croire de nouveau en l'avenir

N’attendez pas l’irréparable, osez demander l’aide d’un psychologue psychotérapeute spécialisé dans le domaine de la maltraitance

Psy/entreprise un duo gagnant

DIRIGEANTS ET PSYCHOLOGUES, RÉAGISSONS ENSEMBLE POUR UN BIEN ÊTRE AU TRAVAIL

 

HARCÈLEMENT MORAL : LA RESPONSABILITÉ DE L'EMPLOYEUR

Désormais, la Cour de Cassation applique strictement l'obligation de sécurité de résultat quant à la protection physique et mentale de ses salariés. Prendre des mesures pour faire cesser le harcèlement moral ne suffit plus, l'employeur est responsable dès l'instant où des faits de harcèlement avérés se sont produits pour ne pas avoir empéché leur survenance.

"L'employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs" (art. L4121-1 du Code du travail)"

Dans le but de prévenir et si possible d'éliminer les actes de harcèlement et de violence au sein de l'entreprise, l'employeur doit "prendre en considération l'ensemble de l'environnement de travail : comportements individuels, mode de management, relation avec la clientèle, mode de fonctionnement de l'entreprise".

 

 

"Conduisons nos entreprises autant avec le coeur qu'avec la tête, et n'oublions pas que si les ressources d'énergie de la terre a des limites, celles de l'homme sont infinies s'il se sent motivé." A. RIBOUD, ancien PDG de Danone

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

Les risques psychosociaux sont malheureusement trop souvent associés à des situations de crise, dans un contexte d'urgence ou par rapport à une loi. De ce fait, les mesures prises pour accompagner les salariés ne s'inscrivent pas dans la durée mais viennent uniquement jouer un rôle de pansement. Ils sont généralement le fruit d'un écart trop grand entre le réel et l'imaginaire. Ces risques expriment une rupture psychologique avec son entreprise. Ils se traduisent concrètement par les signes suivants :

  • stress 
  • harcèlement (violences verbales ou physiques)
  • mal être (isolement, manque d'intégration dans le groupe) 
  • Absentéïsme
  • burn out (épuisement professionnel)
  • Désengagement....

 

En tant que Manager vous avez un rôle à jouer dans la prévention de ces risques. Connaissez-vous vos responsabilités ? Votre style de management est-il source de stress pour vos collaborateurs ? Savez-vous reconnaître un collaborateur fragilisé et que faire ?

 

 

 

LA PSYCHOLOGIE EN ENTREPRISE​​

Psychologie et monde de l'entreprise est une association qui ne "saute" pas aux yeux car il règne encore une méconnaissance des métiers de la psychologie qui restent toujours réservé à la "médecine des fous".

Des études ont cependant démontré qu'il existe des liens entre conditions de travail, productivité et bien être de la personne. Dès lors, le domaine thérapeutique commence à émerger dans les préocupations des dirigeants de société pour une meilleure prise en compte des impératifs de responsabilité sociale de l'entreprise et un meilleur épanouissement des salariés dans le cadre de leurs obligations professionnelles.

LA PSYCHOLOGIE PRÉSENTE UNE VALEUR INDÉNIABLE EN RESSOURCES HUMAINES. LE PSYCHOLOGUE EST UN SPÉCIALISTE DES RISQUES "HUMAINS" AU TRAVAIL. SA GRANDE CONNAISSANCE EN PSYCHOLOGIE SOCIALE EST ÉGALEMENT UNE AIDE INESTIMABLE POUR LE MANAGER AU SENS GÉNÉRAL.

 

Ce qui est bon pour le salarié l'est également pour l'entreprise

Une "mauvaise" ambiance et un environnement "dégradé" nuisent aux performances des salariés.

Ce qui est "bon" pour le salarié l'est également pour l'entreprise.

Associer des objectifs clairs, définis et atteignables à une écoute et une compréhension de la part des dirigeants tend à un environnement de travail propice à l'épanouissement personnel et professionnel de l'individu.

Un salarié plus serein, plus motivé, plus impliqué est plus concerné par les objectifs de son entreprise.

Penser l'humain renvoie aux notions de subjectivité, d'aléatoire, de non contrôle... Ces éléments difficilement mesurables sont indispensables et fortement corrélés à la performance de l'entreprise. Ces facteurs vont influer sur la réputation de l'entreprise, sur l'absentéisme et le présentéisme, la compétitivité, la qualité des produits et des services.

 

REPLACER L'HUMAIN AU COEUR DE L'ENTREPRISE 

Plus qu'un simple moyen de gagner sa vie, le travail absorbe désormais les notions d'accomplissement personnel et de qualité de vie au travail. Prendre en compte le bien être au travail implique de ce fait de s'intérresser  à la place de l'humain en entreprise.

Pour un bien-être au travail : Notre monde moderne tend vers une tendance à l'immédiateté. Cependant, une politique de bien-être au travail nécessite du temps et ne peut s'inscrire que sur du long terme. Les effets ne sont ni immédiats ni évidents. C'est pourquoi certaines entreprises doutent encore des bienfaits du bien-être au travail. L'humain est difficilement mesurable, c'est pourquoi ce mieux être au travail demande de sortir des shémas classiques d'impact que l'on peut mesurer. 

Pour des effets positifs :

  • Innovation
  • concentration
  • engagement 
  • motivation
  • qualité des relations interpersonnelles

 

COMMENT SE FAIT L'INTÉGRATION DU "PSY" ?

Deux modes d'intervention sont possibles :

EN INTERNE : J'intègre votre entreprise à raison d'une journée par semaine avec une mise à disposition d'un bureau prévu à l'écoute de vos salariés ainsi qu'une possibilité de naviguer librement dans vos locaux. Cette "observation" directe permet de mieux comprendre les rouages de l'entreprise afin d'en extraire les points "faibles" à "réorganiser" avec les différents acteurs de l'entreprise. Cette psychologie de "terrain" permet au psychologue d'inverser le processus classique du rapport "psychologue/patient" en créant lui-même la "demande". Ce "lien" reste la condition indispensable au mieux être de vos salariés et à la bonne marche de votre entreprise.  

EN EXTERNE : 2 solutions

  • A mon cabinet sur rendez-vous.

  • Par téléphone sur rendez-vous.

Le nombre de séances est déterminé au préalable avec le dirigeant.

Le montant de mes prestations varie en fonction du nombre de salariés et du mode d'intervention. 

Selon la situation géographique, les frais de transport et d'hébergement restent à la charge du dirigeant.

Quelque soit le mode d'intervention, un accord contractuel est établi sur la base de 3 années minimum consécutives.

 

 

 

 

CONFIDENTIALITÉ

La règle du secret professionnel s'applique aux interventions en Etablissements.

En qualité de Psychologue, je garantis la préservation de la vie privée des participants.

 

 

 

 

État de stress post traumatique (ESPT)

VOUS ÉTIEZ SUR LES LIEUX DE L' ATTENTAT DE LA PROMENADE DES ANGLAIS À NICE,

 les troubles sont encore là, consultez un  psychologue.

Jannick Boubli, psychologue psychothérapeute à Nice (06), proche de la gare Thiers,  vous reçois à son cabinet. 

 

EN CAS DE TROUBLES DE STRESS POST TRAUMATIQUE, UN APPORT PSYCHOLOGIQUE PRÉCOCE EST INDIQUÉ EN VUE D'ÉVITER OU DE DIMINUER LES AFFECTIONS PSYCHO TRAUMATIQUES SECONDAIRES.

 

VENIR EN AIDE AUX VICTIMES  ?

Comment un proche peut-il apporter un soutien à la personne ayant subit le trauma ?

  • L'encourager à parler de l'événement, 
  • Ne pas critiquer ses réactions ou le temps qu'elle prend pour se remettre de l'événement,
  • Ne pas minimiser l'empleur de l'incident traumatique et de ses conséquences,
  • l'encourager à chercher l'aide de professionnel de la santé psychique.

 

QUI EST CONCERNÉ PAR L'ESPT ?

L'état de stress post traumatique se caractérise par le développement de symptômes spécifiques qui surviennent suite à un événement traumatique dans un contexte de mort, de menaces de mort, de blessures graves ou d'agression sexuelle (attentat, accident de la route, désastre naturel, vol à main armée...)

 

Différentes exposition à l'événement :

  • La personne a vécu personnellement l'événement,
  • La personne à été témoin de l'événement,
  • La personne a perdu un membre de sa famille ou un ami proche lors de l'événement traumatique.

 

Le stress post traumatique peut intervenir à tout âge même durant l'enfance. Les symptômes apparaîssent généralement dans les 3 mois qui suivent l'incident traumatique bien qu'un délai de plusieurs mois ou de plusieurs années peut exister avant l'apparition des symptômes. 

 

 

 

Psychothérapie enfant Nice

LES PRINCIPAUX SYMPTÔMES :

Avoir été confronté directement ou indirectement à un événement traumatique peut entraîner chez l'individu une peur intense, un sentiment d'impuissance ou d'horreur.

Par la suite, un ensemble de troubles et de comportements spécifiques peuvent apparaître :

Des reviviscences :

  • Souvenirs répétitifs et envahissants de l'événement
  • Cauchemars
  • Flash backs
  • Détresse ou réactivité physiologique lors de l'exposition à des stimuli associés à l'événement traumatique.

 

De l'évitement :

  • Evitement des souvenirs, pensée et sentiments liés au trauma
  • Evitement de tous les éléments pouvant rappeler le traumatisme (personnes, lieux, activités, objets, situations).

 

Des altérations cognitives et émotionnelles :

  • Incapacité à se rappeler un aspect important de l'événement traumatique
  • Croyances négatives persistantes et exagérées au sujet de soi, des autres ou du monde
  • Tendance à se blâmer.

 

Une hyperactivation du système nerveux :

  • Irritabilité ou excès de colère
  • Comportement autodestructeur
  • Hypervigilance
  • Sursauts
  • difficulté de concentration
  • Troubles du sommeil.

 

 

 

L'aide d'un psychothérapeute peut vous aider à dépasser les symtômes et retrouver un équilibre.

Un groupe de parole pour les femmes

"ON NE NAIT PAS FEMME, ON LE DEVIENT",  Simone de Beauvoir.

 

Être une femme à part entière n'est pas une simple affaire.

Vous  en savez quelque chose Mesdames !

Travailler, éduquer nos enfants correctement, tenir notre maison tout en restant femme pour la pérennité de notre couple demande un effort considérable qu'il est bon de partager dans un cadre sécurisant, anonyme et sans tabou.

Certaines femmes ont fait l'objet de violence physique et/ou verbales, d'autres ont subi des chocs, des traumatismes qu'elles n'ont jamais pu exprimer.

Ce groupe de parole peut permettre le début d'une libération.

Comment participer ?

Pour participer au groupe, prenez directement contact avec Madame Jannick Boubli, psychologue clinicienne, par téléphone ou par mail, en vue d'une première rencontre qui a pour but de faire connaissance et de répondre à d'éventuelles questions.

Ce premier entretien est gratuit et sans engagement de votre part.

A l'issue de celui-ci, vous serez libre de réserver votre première séance en versant 35 € d'arrhes.

Ces groupes de parole se déroulent : 

  • une fois par mois
  • le lundi
  • de 19 h à 21 h

 

La participation est de 35 € par séance.

 

 

 

 

Pourquoi ce groupe de parole ?

Cet espace a été créé pour permettre aux femmes d'échanger entre elles sur leur expérience personnelle, sur leur vécu, leur ressenti, leurs difficultés, leur désir et de mettre à jour leur réalité.

Cet échange entre femmes n'est pas une thérapie de groupe.

C'est un lieu où l'on s'exprime librement, sans contrainte ni jugement.

Il offre à toutes celles qui le désirent un espace d'écoute de l'autre, un chemin de connaissance et d'évolution et pour certaines, une voie vers un mieux être.

Ce groupe de parole permet :

  • de libérer la parole sans être jugée ;
  • de se questionner, de réfléchir sur soi ;
  • de participer par sa seule présence, son écoute et/ou sa prise de parole.

 

Dates et thèmes des séances

  • 24 avril 2017 
  • 29 mai 2017  
  • 26 juin 2017 
  • 24 juillet 2017 

 

Différents thèmes de la vie quotidienne peuvent être abordés comme par exemple :

  • Comment communiquer avec nos ados ?
  • Être heureuse dans son couple,
  • Être une "bonne" maman.
  • La violence, comment l'éviter ?
  • L'infidélité, doit-on l'accepter ?

 

C'est vous qui allez  déterminer le contenu de nos rencontres à travers vos questionnements, vos expériences, vos échanges. C'est par le lien que nous allons créer ensemble que la parole va pouvoir se libérer et VOUS libérer.

Ne restez pas figée sur la crainte de l'inconnu mais laissez vous plutôt porter par le désir de vouloir communiquer, vous questionner, écouter, vous sentir écoutée et comprise.

Parlez-en à vos amies autour de vous et venez nombreuses.

 

 

 

 

128 Avenue De La Californie,

06000 NICE

06 41 84 96 06